Récit #29 – Ma belle-sœur est plus coquine que prévu

La semaine passée, mon frère avec sa blonde est venu chez moi pour quelques jours, car il avait des travaux dans leur maison. Ils s’installaient dans la chambre d’amis qui est toujours disponible. Ça me faisait du changement, car normalement je vis seulement dans mon grand appartement et je devais changer quelques habitudes comme fermer la porte de ma chambre surtout quand je décidais de faire plaisir moi-même. J’aime beaucoup jouer avec ma chatte à l’aide de mes jouets ou bien seulement avec mes mains. Avec le temps, j’ai découvert que j’étais une femme fontaine et depuis ce temps, je dois m’installer par terre sur une serviette afin de faciliter le nettoyage après une éjaculation. Ça devait faire deux mois que je n’avais pas ce beau petit couple, mon frère est un bel homme, mais c’est ça blonde, Jessica, que je trouve particulièrement magnifique. Je vous ne cacherez pas qu’elle m’attire cette Jessica, je suis bisexuelle et, par moment, les femmes me semblent plus attirantes que les hommes.

En ce moment, je traverse une période de forte attirance pour les femmes, et la vue de ma belle-sœur ne fait rien pour m’aider. Jessica a toujours un beau grand sourire, elle a des seins énormes, 36D, si je les compare aux miens, 32B, ses merveilleux cheveux bouclés qui descendent au milieu de son dos et ses fesses bombées à la perfection. Lors de la première soirée en leur compagnie, on était tous dans le salon à écouter le hockey et je ne pouvais plus arrêter de regarder Jessica, je la trouve tellement belle, séduisante et sensuelle que je décidais d’aller m’isoler dans ma chambre.

Arrivée à ma chambre, je fermis la porte et la barra, je sortis une serviette et l’un de mes jouets. En moins de deux, j’étais toute nue couchée sur ma serviette en train de me caresser en pensant à la bonde de mon frère. Je commençais par caresser mes seins et ensuite j’allai préparer le terrain pour mon dildo. Je jouais avec mon clitoris d’une main et j’insérais quelques doigts dans ma chatte avec l’autre main. Mon corps se réchauffait rapidement malgré la fraicheur qu’il y avait dans ma chambre. Après un moment, j’ai pris mon jouet et je le suçais question de lubrifier pour qu’il rentre plus facilement. À la suite de quelques instants, je descendis mon jouet vers ma chatte tout humide qui l’attendait avec patience. Dès son entrée en moi, je débutais à gémir de plaisir, cependant je ne devais pas faire trop de bruit, car je n’étais pas seule comme à la normale. Je variais la vitesse à laquelle je sortais et entrais mon dildo.

Je continuais à jouer avec mon clitoris pour me faire doublement plaisir. Aussi, j’imaginais Jessica toute nue ce qui augmentait en plus mon envie de jouir. Après vingt minutes, je sentais de plus en plus la pression en moi et au même moment que je retirais mon jouet, un jet se mit à sortir. Cet instant de plaisir solitaire me fit un bien fou, mais j’ai eu de la difficulté à jouir en silence, une chance que la télévision était encore ouverte pour couvrir les quelques sons de jouissance que j’avais laissés échapper. Je pris cinq minutes pour retrouver mes esprits et pour ramasser ma serviette légèrement mouillée et je retournais écouter la partie de hockey comme si rien ne s’était passé. Lorsque la partie s’est terminée, tout le monde est allé se coucher. Durant la nuit, j’ai fait plusieurs rêves torrides. Dans tous mes rêves, Jessica était présente et elle me faisait jouir à tout coup.

 

Le lendemain matin, tous mes draps étaient au sol vu que mes rêves coquins m’avaient donné tellement chaud. Je me suis fait réveiller par le claquement de la porte ce matin-là, mon frère venait de partir pour son travail. Je sortis de ma chambre pour aller déjeuner et j’ai eu droit à ma première surprise de la journée. Ma belle-sœur portait encore sa nuisette de nuit qui me permettait de bien voir ses seins voluptueux et ses fesses quand elle se pencha. Ma journée commença vraiment du bon pied, voir Jessica ainsi m’alluma et je décidais de faire plaisir encore une fois après le déjeuner. Tout de suite après avoir terminé mon déjeuner, je me suis dirigé dans ma chambre et je fermai la porte sans la barrer cette fois-ci.

Je sortis une serviette et mon dildo double. Je me déshabillai rapidement, car j’ai été très allumée à cause de la belle Jessica. Je me caressais tout le corps à l’aide de mes mains, j’arrêtais plus longtemps au niveau de mes seins et de ma chatte. La température de mon corps montait très vite et mon cœur se mit à battre plus rapidement. J’ai pris mon jouet et je l’insérais dans ma chatte qui était tout humide. Il rentra sans difficulté et je poussai un petit cri de jouissance à son entrée. Ça devait faire seulement une minute que j’avais mon dildo en moi que la porte de ma chambre s’ouvrit. Ma deuxième surprise de la journée allait se produire. En voyant Jessica, je restai figé, je n’ai même pas essayé de me cacher ou dire de quoi. Cependant, la réaction de ma belle-sœur fut surprenante, j’ai eu l’impression un moment qu’elle était hypnotisée par ma situation. Imaginez-vous, j’étais couché sur le dos avec mon dildo double en moi.

Durant une minute, on s’est regardé tous les deux sans bouger jusqu’à tant que la chose dont je rêvais le plus se produise. Jessica retira sa nuisette et elle se dirigea droit vers moi. Elle se mit à sucer l’autre bout de mon jouet et après l’avoir bien lubrifié avec sa salive, elle inséra le dildo dans sa chatte. Je n’y croyais pas encore, j’allais vivre un fantasme faire l’amour à ma merveilleuse belle-sœur. Jessica commença à gémir de plaisir très rapidement, mon dildo lui faisait beaucoup d’effet et de mon côté, j’étais au paradis. Je pouvais enfin voir son corps de déesse nue. Après une dizaine de minutes dans cette position, je retirai mon jouet de nos chattes et je me couchai sur Jessica. On s’embrassa avec passion, ses lèvres sont tellement douces, je décidais d’embrasser tout le corps de cette déesse. J’ai pris le temps de donner des bises sur toutes les parties de son corps. J’ai passé un peu plus de temps au niveau de sa poitrine et de son entrejambe. À la suite de ça, Jessica me coucha sur le dos, s’assit sur mon visage et elle pencha pour me manger la chatte. Je fis la même chose vu la position que j’étais. Elle joua avec mon clitoris à la merveille et en plus, elle me doigta à la perfection. Je sentais la pression monter en moi, j’allai bientôt avoir un orgasme accompagné d’un jet puissant. Deux minutes plus tard, tout mon corps se mit à trembler de plaisir, je criai mon plaisir et je laissai partir un jet qui détrempa toute ma serviette.

C’était la première fois que je vivais un tel orgasme. Jessica se tourna, m’embrassa et elle se coucha sur mon lit. Je suis allé la rejoindre sans perdre de temps. Je me couchai à côté d’elle et ainsi, je pouvais l’embrasser et jouer avec sa vulve. Mes doigts n’ont pas eu de difficulté à se faire un chemin en elle. Elle me faisait entendre qu’elle aimait ça avec tous les cris de jouissance qu’elle échappait. À la suite de vingt minutes de ma part, Jessica était sur le bord de jouir, son corps commença à trembler et tout à coup, elle se mit à éjaculer. Ma belle-sœur ne savait pas qu’elle pouvait être fontaine, elle venait de vivre sa première expérience. Elle me remercia d’avoir eu cet orgasme et d’avoir vécu une expérience avec une femme. Elle se leva, ramassa sa nuisette et elle sortait nue de ma chambre. Je restai coucher quelques minutes le temps de reprendre mon souffle et pour reprendre mes esprits après cette merveilleuse expérience avec ma belle-sœur. Le reste de la journée se passa normalement, même lorsque mon frère est revenu du travail. Jessica retrouva son amoureux comme si rien ne s’était passé ce matin-là. Durant la soirée, j’écoutais seul la télévision et pendant les pauses je mis le son à sourdine et j’entendis quelques sons de jouissance. À croire que Jessica était encore allumé et elle s’est permis une partie de jambe en l’air avec mon frère. Cet événement me fit sourire pour le reste de la soirée et lorsque j’ai vu mon frère en sueur chercher des verres d’eau. Je n’ai rien dit, je lui fais seulement un grand sourire. Plusieurs jours passèrent, la cohabitation continua à se passer sans d’autre événement spécial et la fin de semaine arriva à grands pas. Mon frère et sa blonde retournèrent chez eux le dimanche et je commençais à avoir hâte de retrouver mes habitudes de solitaire.

 

Lors de ma dernière soirée avec mes colocs, Jessica m’a réservé une belle surprise durant que j’étais dans la douche. Je venais tout juste de rentrer dans la douche que j’entendis la porte s’ouvrir. J’ouvris la porte de la douche pour voir qui venait et dès mon premier regard, j’ai vu la belle Jessica qui faisait voler ses vêtements partout dans la salle de bain. Elle entra dans la douche, ferma la porte et elle se mit à m’embrasser avec passion. En plus, elle caressa tout mon corps ce qui me donna des frissons de plaisir. La chaleur de l’eau fit vite monter la température de mon corps, en plus des caresses sensuelles que Jessica me donna. Après un moment, j’ai eu enfin de l’espace pour glisser ma main vers son entrejambe et j’ai pu commencer moi aussi à donner du plaisir à la déesse. Avec ma main de libre, je caressai les énormes seins de Jessica et je mordais légèrement ses mamelons, ceux-ci sont devenus tout dur. Ça faisait seulement dix minutes que je faisais doigter et je sentais déjà mon orgasme arrivé. Une minute plus tard, je touchai le septième ciel et en même temps, trois grands jets sortis. Pour remercier Jessica pour cet orgasme, je mis plus de vigueur dans mes mouvements au niveau de sa chatte. Cinq minutes après, ma belle-sœur monta jusqu’au septième ciel elle aussi et je réussis à la faire éjaculer à nouveau. Par la suite, on s’embrasse tendrement et on s’aida à se savonner, on était maintenant toute propre.

Une chance que ce soir-là mon frère écoutait un film de guerre, les bruits d’explosions ont couvert nos gémissements. Jessica sortit en premier de la salle de bain, elle alla rejoindre son homme dans le salon et elle a fini d’écouter le film. De mon côté, je suis allé boire un grand verre d’eau et je suis parti dormir tout de suite après. Le grand jour était arrivé, mon frère et sa blonde retournèrent dans leur maison. Enfin, j’allais pouvoir retrouver mes habitudes de fille solitaire. Tout juste avant son départ Jessica est venu m’embrasser langoureusement pour me remercier de mon hospitalité. Elle me quitta et alla rejoindre mon frère dans l’auto qui était prêt pour rentrer à leur maison. Depuis ce moment, je pense tout le temps au merveilleux corps de Jessica quand je me fais plaisir.

Publicités

Une réflexion sur “Récit #29 – Ma belle-sœur est plus coquine que prévu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s