Récit #40 – Le corridor, un lieu passionnant

En arrivant devant ta porte, un peu nerveux étant donné que tu m’as invité à cette heure tardive pour une première rencontre après s’avoir chauffé sur ce site de rencontre, je cogne et attend. Alors tu viens m’ouvrir et me salut. Tu es si sexy et tu t’es mis toutes belle pour moi alors sans dire allo, ni rien, je te prends par la nuque et commence à t’embrasser. Je mets ma main sur ta poitrine et te pousse contre le mur de ton entrer et de l’autre main je referme la porte derrière nous. Je te coince entre le mur et moi en t’embrassant passionnément et en touchant tes seins.

Tu sens mon membre durcir et sa chaleur sur tes cuisses. Je recule un peu et t’amène avec moi pour pouvoir agripper fermement tes fesses et avec l’autre main je caresse ton entre jambe, je sens déjà l’humidité et la chaleur de ta petite chatte et ça me fait bander encore plus dur. Alors tu me dis de venir dans ta chambre et prend les devants dans le couloir. Je te suis et soudainement au milieu du couloir je te prends de dos et me met à te caresser les seins en t’embrassent et en te mordillant dans le coup. Je te caresse fermement et te prend par la gorge et la hanche pour frotter mon gros pénis dur et chaud sur tes belles fesses.

Je te lâche un peu pour que tu crois qu’on soit repartis pour la chambre à coucher, et je te reprends par les hanches et me met à genoux et caresse en massant la totalité de tes jambes en mordillant tes fesses à travers ton pantalon. J’applique une pression qui te tire vers le bas ce qui te faits comprendre que tu dois te mettre à genoux toi aussi. Lorsque tu te mets à genoux je détache tes pantalons et les baisse, ainsi que ton sous vêtement, jusqu’aux cuisses. Je te cambre en te prenant et massent tes épaules. Une fois cambré J’ai toujours les mains sur tes épaules et mon sexe chaud est coller à ta chatte humide qui laisse une petite trace sur mon pantalon. A ce moment Je rentre mon index et mon majeur dans ta bouche, en te tenant par les cheveux, pour ensuite les enfoncer à l’intérieur de toi. Je retourne mes doigts pour stimuler la partie la plus érogène de ton vagin en appliquant mon pouce bien humide sur ton petit clitoris. Je te pénètre comme ça, avec mes doigts, en plein milieu du couloir a 4 pattes et en en mangeant ton beau petit cul.

Tu en tremble, Je te donne un premier orgasme, ta chatte est tellement mouillée qu’elle coule sur le plancher. En arrivant dans la chambre à coucher j’enlève ton chandail et tes pantalons et je sors ma grosse queue dure de mes pantalons avant qu’il se déchire du à l’intensité de mon excitation. Tu remarques avec joie que mon membre est déjà dur comme de la roche et tu ne te fais pas prier pour te mettre à genou et l’insérer dans ta bouche. Tu me sens durcir encore plus entre tes lèvres pulpeuses. Je te frotte un peu mon pénis dans ton visage et sur tes seins avant de t’allonger sur le lit …

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s