Récit #63 – Le travail de session

Cette aventure s’est déroulée à l’université du Québec à Montréal.

Je devais rencontrer 2 autres personnes pour faire un travail de session. Nous nous sommes donnés rendez-vous dans une petite pièce fermée (sais pas si cela existe encore), grande comme une toilette. Carole et moi sommes arrivés en premier, l’autre gars est arrivé mais nous a dit qu’il pouvait rester seulement une heure. Lorsqu’il est parti, Carole et moi sommes restés donc tout seuls.

Je luis ai proposé de faire une pause-café mais avons décidé de le prendre sur place pour ne pas se laisser distraire. Disons que la distraction a pris une autre tournure. Je ne sais pas pour quelle raison, nous avons commencé à parler de sexe. Mais je lui ai raconté que j’avais eu une aventure avec 2 autres filles et que j’avais adoré. Tu aimes le sexe n’est-ce pas, me demanda Carole ?

Oh que oui, faire l’amour à une femme, est la plus belle des aventures, de sentir la femme s’écarter les jambes tranquillement, à mesure que son plaisir augmente. Je me sentais à l’aise de lui raconter des détails, sans me soucier que sa ‘mécanique’ était en train de chauffer. Elle me demanda ce que je pensais d’elle ? Or, elle était superbe et le savait, elle avait exactement le corps pour me faire bander et je lui dis. Carole me dit aussi que j’étais son type de mec et m’observait lorsque j’arrivais ou partais en moto, que j’avais un beau cul dans mes jeans Levis.

Elle s’est approchée lentement de moi pour m’embrasser et mit sa main sur ma braguette qui ne tarda pas à gonfler. Ses lèvres étaient tellement douces et sa langue exploratrice. Nous ne sommes caressés partout, assis, debout…Elle a vite fait de descendre mes pantalons et culotte, me pencha pour voir mes fesses, les mordit et me donna une tape en disant que c’était comme elle les avait imaginées. Carole prît ensuite mon pénis dans sa bouche et commença une des meilleures pipes que j’avais eu alors. Elle avait de l’expérience et était passionnée.

En me suçant, elle massait mes fesses et me demanda si elles étaient propres. Comme c’était le cas, elle voulût me lécher les fesses, ce fût mémorable, car c’était la première fois que je sentais une langue s’occuper de mon anus. Ce fût à son tour de se faire lécher sa belle chatte qui était en feu. C’est d’autant plus excitant que l’on ne pouvait pas fermer la porte à clef et pourrions nous faire surprendre. Je buvais littéralement son jus et j’adorais. Sa vulve était tellement jouteuse que j’avais le goût de la manger vraiment.

Nous nous sommes encore embrassés en ayant ma bouche pleine de son jus. Carole me mangeait les lèvres et me les mordait, elle semblait apprécier son propre jus. Elle s’assit sur le bord du bureau et s’écarta les jambes, elle-même mît mon pénis devant sa fente et me demanda à l’oreille de la pénétrer. Ce que je fis, mais lentement pour apprécier ce plaisir. Bon sang qu’elle était belle quand elle jouissait, ses petits cris qui venaient de très profond. Elle me demanda de la prendre en levrette, c’est elle qui dirigeait et j’obéissais. La tenir par les hanches tout en la pénétrant profondément, c’était tout simplement divin. Son sexe était serré et chaud et je ne voulais pas éjaculer avant qu’elle ait eu son plaisir. Carole se laissait aller complètement, alors que moi j’étais prêt à bloquer la porte si quelqu’un se présentait. Je lui ai dit que je ne pouvais plus me retenir, alors elle me demanda de venir à l’intérieur d’elle. Aussitôt dit, aussitôt fait, je crois que le seul fait de me sentir venir en elle, lui donna un autre orgasme.

Nous sommes restés collés encore un peu, quand j’ai retiré mon pénis, je voyais mon sperme sortir de sa vulve et couler le long de ses jambes. J’ai encore bandé et l’ai pénétrée à nouveau, juste quelques coups pour me calmer. Pas la peine de vous dire que notre devoir s’est arrêté là. Carole se sentait coupable, car elle avait un chum. Or moi aussi j’avais une blonde. Mais ce sont des trucs que lorsque cela arrive, ce serait fou de résister.

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s