Récit #177 – Marie – Partie 1 – Le club

Voici Marie, une jeune femme de 26 ans, 1 m 70,  longs cheveux châtains. Une belle jeune femme, une poitrine certes pas  très grosse mais de beaux seins bien fermes. Le principal atout de Marie, ce sont ses belles fesses bien rebondies. Elle en joue d’ailleurs. Pantalons moulants, petites jupes et sous vêtements sexys. Marie est célibataire et honnêtement ne cherche pas de relation suivie. Marie aime autant les garçons que les filles, elle ne se considère pas comme bisexuelle, mais plutôt comme femme qui croque la vie. Ce qui importe pour elle c’est de passer un bon moment avec quelqu’un pour partager le même plaisir, pas d’attache, on se rencontre et puis c’est tout !

Marie vient d’aménager dans un petit studio au centre ville et coup de chance pas très loin de la boutique de vêtements ou elle travaille. Nouveau boulot de responsable, beaucoup de travail, mais c’est chouette !  Son studio est dans une rue piétonnière, çà aussi c’est sympa, un peu bruyant parfois avec la terrasse du café en face, mais bon comme elle aime la fête, cela ne la dérange pas  d’autant qu’elle participe volontiers.  Elle s’y est déjà faite un petit réseau de copains et copines.

Marie  aime, quand elle peut, flâner dans les petites rues du centre avec ses boutiques et ses terrasses. Un jour, au hasard de ses promenades, elle à découvert un petit établissement sur un coin, « le Club « vitre opaques, porte avec un judas et seulement ouvert de 22 heures jusqu’au matin.

Curieuse comme elle est, elle s’y est rendue un soir pour voir. C’est un petit endroit cossi avec un bar, quelques tables et une petite piste de danse. L’endroit où on peut passer une soirée tranquille seule, sans être embêtée par des gros lourds !

Alors ce samedi soir, après une semaine bien remplie, Marie décide de se rendre a se qui est devenu son endroit préféré. Elle a vite trouvé la petite table tranquille dans un  coin, d’où elle peut voir toute la salle. Marie aime regarder les gens discrètement ! Aujourd’hui, il n’y a pas grand monde, quelques couples habitués de l’endroit. Marie remarque alors un nouveau couple un peu à sa droite.

 

L’homme la cinquantaine, athlétique comme on dit, bien conservé avec un costume de bonne facture, certainement une grande maison. La femme qui l’accompagne, la trentaine blonde, très belle avec de belles formes. Elle aussi est habillée avec classe avec une robe noire courte, bas et talons hauts. Un beau couple se dit Marie. La soirée se déroule tranquillement.  Elle a aussi remarqué que le couple avait souvent le regard posé sur elle en échangeant quelques mots.  La musique est bonne et  voila Marie sur la piste. Elle ce s’est habillée sexy, petit chemisier bien cintré, petite jupe noire en corole qui rebondit sur ses fesses, pas de bas mais de beaux sous vêtements noirs qui se laisse deviner quand elle danse et bien sur des talons. Waouh ! Elle sait qu’on la regarde, surtout ce couple qui ne la quitte pas des yeux. Apres quelques minutes, le couple vient la rejoindre. Le courant passe bien entre eux les voila qui dansent ensemble. La musique change, le couple invite Marie a sa table. Lui c’est Richard et elle c’est Claire. Voila les présentations sont faites.

La soirée continue, Marie apprend que Richard est le frère du patron de la boite, mais qu’il y avait longtemps qu’ils n’étaient pas venu. Alors pour fêter ça , champagne !! Offert par le patron bien sur ! Marie se sent envahie par une douce langueur. Claire s’est rapprochée de Marie et fini par poser sa main sur sa cuisse. Richard l’a vu et a sourit sans rien dire. Marie, un peu surprise se laisse faire. La main de claire remonte le long de la cuisse en la caressant. La respiration de Marie s’accélère, elle se rend compte que cela commence a l’exciter ! Richard s’est levé et s’adresse a son frère  « on peut la haut ? » son frère acquiesce. Claire prend la main de Marie et se dirige avec Richard vers un escalier caché par un rideau. Marie se laisse emporter par cette aventure. Les voila  à l’étage. Richard ouvre une porte découvrant une petite pièce avec un grand lit et lumière tamisée. Marie a décidé de « lâcher » prise et de profiter au maximum. Claire et marie s’embrasse à pleine bouche, Richard, derrière Marie,  dégrafe le  chemisier, caresse les seins. Marie sent l’excitation de Richard contre ses fesses. Marie décide de prendre les choses en mains et commence à déshabiller Claire, ses mains caressent les seins biens fermes et pointus. Richard  enlève le chemisier, le soutien de Marie, sa main droite se glisse sous la jupe et  caresse les fesses. Les mains de Marie se perdent sur le corps de Claire, les seins, le ventre, son beau cul et son sexe… Marie marque un temps d’arrêt ! C’est un sexe d’homme ! Claire et Richard éclatent de rire, Claire est un « trans »  Marie, avec un sourire coquin s’agenouille et prend le sexe de Claire en bouche et le suce jusqu’à la garde. Richard lui embrasse et caresse Claire. Après un moment, Richard  invite Marie sur le lit, la voila entre les deux. Les seins de Claire se frottent a ceux de Marie, sa main et ses doigts pénètre le sexe humide, Richard, nu lui aussi s’est glissé derrière Marie, il lui embrasse le dos et les fesses et son petit trou. Marie sent la langue de Richard pénétrer son petit cul, la sensation est formidable.

Maintenant Richard a introduit un puis deux doigts dans le petit cul de Marie avec des mouvements de va et vient qui la font gémir doucement, surtout que les doigts de Claire eux, titille sont clito. Une vague de bien être envahi Marie. Claire sourit a Marie et d’un seul coup la pénètre, Marie laisse échapper un cri et accompagne Claire dans les mouvements. Richard lui aussi suis la cadence avec ses doigts. Marie vit un moment qu’elle n’a pas encore connu, mais elle en veut encore plus !! Elle s’entend  dire : »encule moi Richard »Le sexe chaud de richard s’enfonce en elle. Marie gémit, crie, quel plaisir absolu ! Marie ondule cherchant le maximum de plaisir, souhaitant que les deux sexes la pénètrent à fond ! Elle sent les dents de Richard lui mordre l’épaule. Claire et Marie s’embrasse goulument et tous les trois jouissent en même temps !! Allongés sur le lit Marie, Claire et Richard reprennent leurs esprits. On frappe a la porte,  «  je peux rentrer ? » la porte s’ouvre, c’est le patron avec une bouteille de champagne et trois verres « j’ai pensé que cela vous ferait plaisir »

« Merci frérot » lance Richard.  Jamais un champagne n’a paru aussi bon a Marie ;

Marie, Claire et Richard se sont échangés leurs numéros de téléphone Peux être ce révérons ils un jour ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s