Récit #178 – Marie – Partie 2 – Marie et Bertrand en vacances

Marie et Bertrand ont pris quelques jours de vacances bien mérités ! Direction le soleil. Bel hôtel, une belle plage privée et une magnifique piscine.

En ce début d’après midi, Marie a décidé de se rendre à la piscine, Bertrand la rejoindra plus tard. Pour Marie, c’est l’occasion d’essayer son tout nouveau deux pièces (rouge) qui ne cache pas grand chose de ses formes. Quand elle est sortie de la salle de bain dans son maillot sexy, Bertrand n’a dit qu’un seul mot « Waouh ! »

Allongée sur un transat, elle apprécie la chaleur du soleil sur son corps, de temps en temps elle pique une tête pour se rafraichir et a vite remarqué les regards  du barman, un beau brun musclé et bronzé, sur son maillot mouillé qui lui colle à la peau. Elle adore qu’on la regarde et en joue même !

Sortant de la piscine, elle se dirige vers les toilettes. Tout à coup, le barman apparait, Marie n’a pas le temps de réagir, il la plaque contre la porte, lui descend le slip, Marie sent le sexe de l’homme, en pleine érection, caresser sa chatte et d’un coup, la pénétrer brutalement. Elle aurait pu crier, le repousser, mais non, elle aime trop le sexe et ce fantasme qui se réalise, baiser avec un inconnu dans un lieu public.  Le barman donne de grands coups de reins, faisant trembler la paroi.

Soudain un bruit, quelqu’un est entré dans une autre toilette, il ralenti le mouvement, s’enfonce et se retire. Marie apprécie la taille de ce pénis qui occupe son vagin, elle se mord les lèvres, ferme les yeux. Mains sur le cul du barman. Un dernier coup de rein, elle crie en silence. Un sourire, un petit baiser, et il s’en va. Elle se rhabille, il est temps de retrouver Bertrand.

Sous la douche, Marie repense à ce moment agréable, trop court mais intense. Une idée (coquine) lui vient a l ‘esprit ! De quoi (encore) pimenter un peu plus ce voyage.

« Bertrand j’ai une petite idée pour s’amuser un peu, mais il va falloir que tu m’obéisses sans poser de questions, ce sera une surprise ! »

 

Bertrand accepte, intrigué et impatient. Le lendemain matin, Marie s’absente prétextant un achat dans une des boutiques de l’hôtel. Son idée en tète, elle retrouve le barman près de la piscine, lui glisse quelques mots à l’oreille. Un peu surpris par cette demande particulière, il accepte en souriant.

Il est 19h30, Marie et Bertrand sont de retour dans leur chambre après le diner au restaurant. C’est un peu tôt dans la soirée, mais c’est Marie qui a insisté, « bientôt la surprise ! »  Bertrand de s’assied dans un des fauteuils juste à coté du lit. « N’oublie pas, tu fais ce que je te dis, ne bouge pas ! »Et Marie  s’absente dans la salle de bains.

20h, on frappe à la porte « Room service », Marie sort de la salle de bains, presque nue uniquement habillée de ses bas et de ses chaussures à talons ! Elle ouvre la porte, Le barman est là une bouteille de champagne sur un plateau, Bertrand ne s’attendait pas à ça ! Mais il l’a promit, il ne bouge pas. Marie  prend le barman par la main, l’entraine dans la chambre devant Bertrand aux premières loges. Avec un regard coquin, elle déboutonne le pantalon du barman qui tombe sur le sol, puis le slip.  A genoux, Marie avale goulument, jusqu’à la garde le sexe gonflé, le suce,    sa langue titille le gland. Bertrand ne perd rien du spectacle, une profonde excitation le gagne, mais même si c’est dur, il ne bouge pas ! Marie pompe de plus en plus vite, le barman n’en peut plus, et éjacule dans la bouche de Marie qui avale le sperme chaud. Elle se relève ravie et le pousse sur le lit.

 

Marie en veux ! Sa chatte  trempée de désir,  le chevauche, s’empale sur le membre qui reprend de la vigueur .Marie se penche en avant, relevant son petit cul. « Viens Bertrand, viens derrière moi ! »Il ne se fait pas prier, le sexe bien dressé, il s’introduit entre les fesses et d’un seul coup l’encule ! A chaque mouvement, Bertrand s’enfonce encore plus, Marie est au comble de l’extase en sentant ces deux sexes qui la défoncent à l’unisson. Elle crie son plaisir, une vague de jouissance intense envahit le trio, les deux hommes se crispent et dans un cri sauvage se libèrent… Marie, encore sur un nuage, se laisse glisser sur le coté entre les deux hommes. Après un long moment de silence, ils reprennent les caresses, leurs mains voyagent  sur la peau de Marie, les seins, le ventre, le sexe.  L’un après l’autre, les deux hommes la pénètre, tout en douceur. Offerte à ces deux hommes, elle se laisse aller, profitant au maximum de ce moment.

 

Le barman est parti, comme il était venu, sans un mot. Marie lui a simplement dit « Merci pour ce moment » Assis sur le lit, Marie et Bertrand savourent le champagne. Voila des vacances qu’ils n’oublieront pas !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s