Récit #213 – Aryana – Partie 5 – L’écrivain

C’est un grand jour pour Ayana, elle va rencontrer son auteur d’histoires érotiques préféré, Stéphane B. Elle a lu toutes ses publications et rien que d’y pensé…une douce chaleur l’envahi !

Son dernier livre a la main, elle fait la file dans cette libraire qui organise la dédicace. Voila c’est son tour ! Un peu troublée, Ayana s’avance, tend le livre en rougissant.

  • Bonjour, pour qui la dédicace ?
  • Pour Ayana, c’est moi, je suis une vraie fan, j’ai lu tous vos livres !!!

Stéphane B sourit en la regardant

  • Tous ! c’est magnifique…. Alors vous pourriez peux être me faire part de vos critiques ? Je vous laisse mon numéro, appelez moi demain pour que nous puissions nous rencontrer !

Ayana est aux anges, waouh ! Une rencontre avec son auteur préféré. Le lendemain, impatiente, elle l’appelle dès 9 heures du matin ! Flute, un répondeur, elle laisse un message. La journée est longue, à l’affut de la moindre sonnerie, et vers 20heures, DRINGG ! Elle se rue sur le téléphone !

  • Allo ?
  • Bonsoir Ayana, désolé, mais je n’ai pas pu vous appelez plus tôt
  • Merci de me rappeler, Si vous êtes toujours d’accord, quand pouvons-nous-nous rencontrer ?
  • Ecoutez, cette fin de semaine, je descends sur la cote dans ma maison, cela vous dirait de me rejoindre, je vous invite !!

Ayana ne réfléchi pas devant une telle proposition et accepte avec joie ! Le voyage est réglé, il viendra la chercher à la gare d’arrivée. Le train est a l’heure, Stéphane B est la comme prévu

  • Vous avez fait un bon voyage ?

Ayana lui sourit, – Pas de problème – discrètement, elle le regarde, pas mal pour un homme de 60 ans !

Après une petite demi-heure de route, voila la maison au bout d’un chemin, accrochée a la colline, avec une vue magnifique sur la mer.

 

Ayana s’installe dans la chambre d’ami, dans sa valise quelques tenues spécialement choisies pour ce weekend. Après un brin de toilette, elle enfile une petite robe noire courte, avec un beau décolté, très bas, dans le dos. Stéphane l’attend, il a préparé un petit repas sur la grande terrasse. Le soleil descend sur la mer, ambiance détendue, Ayana et Stéphane  discutent beaucoup, échangent sur les écrits de l’auteur. Elle découvre un homme, gentil, drôle, tendre, qui aime les femmes, leurs corps, le sexe. Elle est troublée.

Appuyée sur la rambarde, elle admire la vue. Stéphane la rejoins

  • C’est beau non ? C’est pour ça que j’ai acheté cette maison, et aussi parce que j’y suis tranquille pour écrire.

Ayana a une question,

  • Est-il vrai que vous écrivez avec une plume ?
  • Oui, c’est vrai, j’aime bien, mais pour une partie seulement, Je vais vous la chercher

Il revient, pose le bout de la plume dans le haut du dos d’Ayana  descend lentement le long de la colonne

  • On peut faire beaucoup de choses avec une plume !

Elle n’a pas bougé, la plume se glisse entre ses fesses, (elle est nue sous la robe !) Ayana serre la rambarde, parcourue par un frisson – agréable !!! –

Stéphane défait l’unique bouton de la robe qui glisse sur les épaules et tombe sur le sol.

Elle s’est retournée, main toujours accrochées à la rambarde la plume, maniée d’une main de maitre, parcoure son corps, autour des seins, sur les mamelons, sur le ventre. Quand elle atteint les lèvres humides, et caresse son clito,  elle se cambre, ferme les yeux, huummm !! C’est bon et doux à la fois, de petites décharges électriques envahissent son corps. Stéphane s’approche, excité. Ayana, d’un geste rapide déboutonne la braguette, s’empare du pénis et le guide vers sa chatte trempée.

Il s’enfonce en elle, Ayana est un peu surprise mais ravie, le sexe de Stéphane est long et large comme elle les aime !! Toujours en lui caressant les seins avec sa plume, il va et vient, Ayana l’accompagne dans ses coups de reins, elle a passé ses bras autour de son cou et ses cuisses écartées, autour de sa taille. Stéphane lui a pris les fesses à pleines mains et l’enfonce sur sa queue, tout en la baisant, il la couche sur la table du repas faisant tomber la vaisselle et les bouteilles ! Mais il s’en fout ! Stéphane reprend le pilonnage, Ayana savoure !!

  • Tu peux crier, les voisins sont à cinq kilomètres !!

Elle se lâche, exprime son plaisir ! D’un coup d’un seul, il la relève, la retourne, la penche au dessus de la table.

  • Ecarte les jambes !

La longue queue force un peu le passage, Ayana a un peu mal, mais voila qu’il entre dans son petit cul avec force mais s’enfonce en douceur. La aussi, elle sent la chaleur du membre tendu dans ses entrailles, bien à fond !

 

Ayana s’accroche à la table, Stéphane est déchainé, la bourre encore, encore et encore !! Elle ferme les yeux – il est vraiment bon l’écrivain- Le dernier coup fait bouger la table, Stéphane explose dans ses entrailles……Elle reprend son souffle, il se retire lentement.

Stéphane a récupéré la bouteille de champagne et deux verres qui par chance ne sont pas brisés

  • A ce weekend end Ayana, j’espère que cela vous plait, Elle sourit

Ayana a regagné sa chambre, pris une douche et s’est couchée dans ce grand lit aux draps frais, elle repense a cette agréable soirée et a la vigueur de Stéphane. Il reste encore une journée, alors…… vivement demain !

 

Une bonne odeur de café réveille Ayana qui s’émerge doucement, Ahhh, elle a bien dormi. Le soleil est déjà la, une belle journée s’annonce

  • Bonjour Ayana, bien dormi ?

Stéphane est la, en peignoir, allongé sur le lit, à coté de lui un plateau avec le café, les croissants et une fleur dans un petit vase. Charmante attention. Mais ce qui donne le plus envie à Ayana, c’est ce qu’elle devine en dessous du peignoir mal fermé, le pénis de Stéphane. Elle glisse sa main entre les pans du peignoir, l’empoigne et commence à le branler doucement

  • On verra après pour les croissants !

Ayana regarde ce beau membre se déployer dans toute sa longueur avec des yeux gourmands, elle se penche, sa langue enroule le gland, sa bouche s’ouvre et avale la queue de Stéphane maintenant complètement dressée, Ayana monte et descend en serrant ses lèvres sur la colonne, huummm ! Pour bien commencer la journée, c’est génial !

Une chaleur douce envahi son bas ventre, une envie forte de baiser  Stéphane ! Et tout en tenant fermement l’engin, elle le chevauche, s’embroche sur sa queue jusqu’au fond

  • Maintenant à moi !

Ayana imprime le rythme, s’enfonce lentement, remonte, puis recommence plus vite, s’arrête pour bien le ressentir, puis se lâche. Penchée en arrière, appuyée sur ses mains, elle ondule, poussant son bassin en avant, Stéphane gémit sous les assauts d’Ayana de plus en plus rapides. Il se tend, explose, elle se mord les lèvres, oui maintenant ! …. Elle se glisse sur le coté, embrasse Stéphane

  • J’ai faim ! (rires)

Apres ce petit déjeuner “spécial“, Stéphane s’est enfermé dans son bureau, comme tous les matins, il écrit pendant quelques heures pour sa prochaine histoire. Il lui  a simplement dit,

  • Fais comme chez toi, profite de la terrasse !

Ayana a choisi un livre, érotique bien sur, dans la grande bibliothèque du salon et s’est installée au soleil sur la terrasse. Plongée dans sa lecture, elle n’entend pas le coup de sonnette a l’entrée de la maison. C’est Stéphane qui va ouvrir et qui revient sur la terrasse avec un homme

  • Ayana, je te présente Nicolas mon fils.

Elle lève les yeux, devant elle un bel homme d’une trentaine d’année, tout sourire

  • Enchanté Ayana, il lui serre la main

Belles mains se dit elle, et chaudes en plus !! Ayana, l’esprit dans sa lecture, imagine les mains de cet homme sur sa peau, un frisson la parcoure. Stéphane enchaine

  • Une petite grillade de poisson ce midi ? Nicolas, va chercher les bouteilles et sert nous a boire !

Pendant qu’il s’affaire avec sa grillade, Nicolas s’est assis a coté d’elle. Un verre a la main, ils discutent. Elle le trouve charmant, il ressemble beaucoup a son père. La grillade est prête

  • A table ! lance Stéphane

Le trio s’installe autour de cette table qui hier soir a été le lieu des ébats d’Ayana et Stéphane qui échangent un petit regard entendu.

Un agréable repas, Ayana, Stéphane et Nicolas sont très détendus et échangent dans la bonne humeur. A la fin du repas, brusquement, Stéphane s’adresse à Ayana

  • Tu serais d’accord de baiser avec Nicolas

Elle le regarde, un peu surprise, il reprend

  • Je suis en train d’écrire un nouveau livre, et j’ai besoin d’une scène de baise, ou je jouerais les voyeurs, alors d’accord ?

Décidément se dit elle, quel weekend !, après le père le fils waouh !! Et puis flute, elle en a envie !! Elle se lève, et entraine Nicolas vers la chambre. Stéphane, lui, s’est installé dans un fauteuil sur la terrasse. Par la baie vitrée ouverte, il a une vue complète de la chambre et du lit.

Ayana a décidé de se laisser faire, comme elle l’avait imaginé, les mains sont chaudes sur sa peau, rapidement, sa robe légère tombe sur le sol, il l’embrasse dans le cou, dégrafe son soutien et pose sa bouche sur les seins. Ayana apprécie la langue qui s’attarde sur ses mamelons, qui descend sur son ventre. A genoux devant elle, Nicolas fait glisser le petit slip sur les cuisses d’Ayana, voila sa bouche qui embrasse la chatte, la langue qui s’insinue entre les lèvres. En même temps, un doigt pénètre le cul dans un petit mouvement de va et viens.

 

Elle appuie la tête de Nicolas sur sa chatte, ferme les yeux, vibrant sous les coups de langues et la pénétration régulière du doigt. Stéphane, assis dans son fauteuil, regarde la scène et prend des notes !

Ayana s’allonge sur le lit, entrainant Nicolas entre ses cuisses, bientôt son sexe tendu se présente devant la chatte humide et s’y enfonce lentement, elle soupire, se cambre. Nicolas gémit, Ayana sent la queue se durcir en elle, aller et venir jusqu’au fond de son vagin, elle regarde vers Stéphane qui lui sourit. Elle aime être regardée, cela l’excite encore plus !! Ayana a une envie, enserrant Nicolas entre ses cuisses, elle le bascule sur le coté, se trouvant ainsi au dessus de lui, sa queue bien a fond.

Ce qu’elle veut !! Ce faire baiser par le père et le fils en même temps ! De nouveau, elle regarde Stéphane – viens !- elle se penche en avant

Il a compris  son envie, rapidement, il se déshabille et se glisse derrière Ayana, qui écarte les fesses. Stéphane ne se fait pas prier et l’encule d’un coup.

 

Ahhh oui ! Voila ce qu’elle voulait, une double pénétration par le père et le fils. Ayana s’arrête quelques instants pour bien ressentir la présence de ces deux queues en elle huummm !!, c’est bon, c’est plus que bon !!

Stéphane reprend le rythme, accompagné par son fils, Ayana avance et recule son bassin, pour prendre un maximum de plaisir ! L’excitation du trio est à son comble, Stéphane a enfoncé ses ongles dans les fesses et donne de grands coups de reins….. Ayana joui la première dans un long cri, les deux hommes, dans un dernier coup, se libèrent dans ses entrailles.

Malheureusement, il faut redescendre sur terre, l’heure du retour approche. Ayana a embrassé Nicolas en partant et Stéphane la reconduite a la gare, un petit bisou, un petit signe de la main et elle a pris son train. Pendant tout le trajet, Ayana revit ce merveilleux weekend avec un petit sourire béa. Elle n’a qu’une envie recommencer !! De toute façon, elle a son numéro !

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s