Récit #249 – Trip à 3 inattendu

Par Caillou

Un soir où ma conjointe devait sortir avec sa gang de fille, j’avais décidé d’invité un vieil ami du secondaire à venir écouter un match de hockey à la télé question de se remémorer nos veillées de jeunesse. La soirée allait bon train et les drinks se succédaient si bien que la soirée passa en un éclair. Je m’en rendit compte lorsque j’aperçu la lueur des phares de la voiture de taxi venant reconduire ma copine. En entrant dans la maison,elle fit la connaissance de mon copain d’enfance. Je ne pris pas beaucoup de temps à me rendre compte que ce dernier n’avait que de yeux pour le corps de ma douce.

En enlevant son blouson, il remarqua rapidement que sous sa robe rouge moulante se cachait une paire de seins des plus parfaite. Sa constatation se décupla lorsqu’elle se pencha pour retirer ses souliers. Sans même y penser, elle nous présenta un décolleté des plus plongeant semblant inviter les yeux à s’y poser. Comme mon ami et moi, elle était en état d’ébriété avancé. Elle prit donc place sur un fauteuil laissant mon ami et moi seul sur notre bout de divan respectif.

La discussion ainsi que la boisson coulait bien. Ma copine voulant se mettre à l’aise se leva,alla se laver et revint au salon en pyjamas camisole et boxer féminin,un verre de boisson à la main.Elle fit comme si de rien était lorsqu’elle vit que la télé diffusait maintenant un porno vu l’horaire de nuit de super écran. Tout en recommençant à discuter, elle décida de venir s’asseoir entre mon ami et moi sur le divan. Hypocritement, elle jetait, de temps en temps un coup d’oeil vers l’écran de télé. Mon ami lui, croyait à tort que je ne le voyais pas tenter de regarder la légère fente de sein que ma blonde arborait sous sa camisole.

De mon côté, je sentais mon érection devenir de plus en plus évidente. À la télé, l’homme se mit à éjaculer dans la bouche de sa convive et ma blonde murmura: assez triste que cette fille ait une si petite portion à avaler! Et elle se mit à rire….cette remarque me rendue légèrement mal à l’aise ne sachant pas ce que mon ami penserait de cette dernière. Je fit donc la sourde oreille et continua à fixer la télé ne voulant pas jeter un coup d’oeil à ma conjointe et mon ami de peur de raviver le malaise. Ma copine voyant que nous avions tous les yeux rivés sur la télé décida de commencer à me masses le sexe par dessus mon jeans. Je fus stupéfait mais décida d’accepter la caresse pensant que ça lui passerait étant donné la présence de l’inconnu.

Du coin de l’oeil, je regarde si mon ami se rendait compte de la caresse prodiguée à mon sexe par ma blonde… je n’en croyais pas mes yeux de me rendre compte que ma cochonne de blonde caressait aussi mon ami et que ce dernier avait une main passée par la manche de sa camisole pour lui pelotter un sein déjà nu sous son pyjamas. Lorsque ma douce s’aperçut que j’avais pris connaissance de ses doubles caresses, elle me sourit. Je décide donc de lui prendre,moi aussi, le sein de disponible pendant que je descends ma fermeture éclair. Le son de mon « zipper » semblait être en stéréo car, la belle faisait de même avec la fermeture éclair de l’invité. En moins de quelques secondes, sans que je puisse décider quoi que ce soit, elle avait le sexe de mon ami au fond de la gorge.Elle le suçait avidemment et lui, avait les yeux fermés et m’ignorait totalement le sein de ma belle encore en main.

Doucement, de mon côté de divan, je commence à glisser une main dans le boxer de madame. Elle fait ni un ni deux et se relève les fesses en enlevant son boxer et sa camisole pour retourner suçer le sexe qu’elle avait fait durcir. Moi, je commence à introduire un doigt dans sa chatte mouillée comme jamais puis un deuxième… je la pénètre de mes doigts avec rapidité et profondeur. Elle se tortille ,toujours la bouche pleine d’une queue inconnue et malaxant aussi le sac sexuel à sa portée. Je commence donc à lui lécher la vulve voulant me nourrir de son nectar sucré-amer. J’offre mes doigts bien huilés à ma belle afin qu’elle se goûte elle aussi. Elle lèche maintenant les couilles de mon ami en le masturbant doucement pour ne pas précipiter les choses. Je continue à lui lécher le sexe dégoûtant de cyprine en étirant mon coup de langue jusqu’à son anus pour lui laisser échapper de courts sons de satisfaction. Ayant le cul bien retroussé sur le divan, je décide alors de me lever afin de commencer à la pénétrer pendant quelle continue sa pipe royale. Alors qu’elle comprends mes intentions, elle délaisse sa fellation,se lève debout, se retourne et s’assoit dos à mon ami s’enfonçant sa bitte d’un trait dans les entrailles. Elle le chevauche avec tant d’ardeur que je me sens presque insulté de passer en 2e….encore le sexe de mon ami en elle, elle me tire debout face à elle pour me sucer à mon tour. Une queue lui pistonnant la vulve pendant qu’elle semble vouloir en vider une autre buccalement, elle semble en transe.

Accotée dos à mon ami, elle se fait pincer les mamelons par ce dernier qui les tire d’une façon presque exagérée mais qui semble faire l’affaire de la pute qu’est devenue ma blonde. Elle décide donc de se dégager de la bitte qui lui vrille l’intérieur et place mon ami à mes côtés afin de pratiquer une double fellation…quelques instants plus tard, elle place la jetée du divan au sol et ordonne à mon copain de s’allonger sur cette dernière. Il s’exécute et elle s’empresse de s’empâler encore une fois sur sa queue s’en m’offrir sa fente chaude. Une fois de plus je me sens de trop,délaissé. Elle attire encore ma bitte dans sa bouche mais ce n’est pas suffisant pour apaiser ma frustration d’être le 2e violon de l’orchestre. On dirait qu’elle ne souhaite que sa queue même si la mienne est de plus grande taille. Comprenant très bien ce que je ressens , elle me regarde droit dans les yeux pendant que continue à chevaucher son cavalier et me dit: maintenant, fais toi plaisir d’être mon premier et passe derrière,il reste un trou de disponible.

Je m’exécute alors et, rendu derrière elle, il me fait tout drôle de voir la verge de mon ami entièrement enfouie dans la chatte de ma cochonne. Je m’enligne donc la queue encore humide de salive de ma blonde à l’entrée de son anus. Je sais qu’elle n’a jamais tenté l’expérience alors je commence à doucement forcer l’entrée de cette voûte interdite. Sentant mon gland fébrile à l’entrée de son cul, elle se recule d’un coup sec afin de rapidement me sentir dans son cul. Entré à mi-verge, je pousse davantage j’usqu’à en perdre totalement ma bitte raidie comme du métal. Elle se fait varloper à deux bittes et se tortille comme une chenille. Jamais je n’aurais cru pour un jour si violemment défoncer se petit cul dont j’avais tant envié. Elle pousse son corps sur nos deux bittes pour nous sentir au plus profond de son corps pendant que mon ami,impuissant sous elle ,lui tire encore les pines d’une façon presque barbare.

Je tente alors la fessée pendant que je l’encule sentant ses parois anales épouser les rondeurs de ma graine en elle. Elle crie, de plaisir, de douleur, je ne sais pas mais, je prends une 2e chance et lui assène une 2e claque sur les fesses avec plus de force cette fois-ci. Ce n’était pas de la douleur ressentie , elle commence à supplier de pistonner davantage, qu’elle est en train de venir. Elle semble maintenant être passée au stade de salope et veut être doublement défoncée avec plus ee violence pour jouir comme jamais dit-elle….affaiblie, elle minimise maintenant ses va-et -vient et laisse sortir mon ami qui semble prêt à l’explosion…elle s’empresse de le prendre en bouche pour ensuite le laisser éclabousser son visage et sa bouche de sa semence chaude et visqueuse…. à ton tour chéri me dit-elle en me suçant afin de s’arroser à nouveau le visage de mon jus de queue. Le sperme lui coulantmsur le visage est essuyé avec ses doigts qu’elle apporte à sa bouche afin de récupérer chaque goutte de.plaisir reçu…elle termine en nous regardant dans les yeux et nous dit: ça c’était une.bonne portion à avaler!!!!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s