Récit #103 – Surprise au resto

Tu es dans le restaurant où tu travailles, le service est fini, tout le monde est reparti, il n’y a plus que toi pour fermer…Tu te changes, tu portes une jupe courte, des bas blancs à la mi-cuisse, des bottes et un pull très échancré qui dévoile ton épaule. Tu termines de tout ranger, la porte claque, tu te dis que c’est le vent…mais c’est moi. Tu es en train de ranger un frigo, j’arrive par derrière et te le prend par surprise et tu sursaute…

Je te prends dans tes bras et te porte sur la table de la cuisine…Tu écartes tes cuisses et te positionne contre moi, tu te mets à m’embrasser avec fougue…nos langues se mêlent et notre désir s’intensifie… Tu te dégages et me dis de ne pas bouger et tu me bande les yeux. Je t’entends ouvrir le frigo et tu me fais goûter différentes saveurs…c’est doux ou parfumé, parfois chaud parfois piquant…Tu glisses tes doigts dans ta chatte brûlante, mouillé et tu me fais gouter…je souris… Ce goût, je le reconnais, c’est ton goût, le goût de ton sexe, chaud et invitant.

J’enlève mon bandeau, tu es tellement belle. Je descends ton pull sur tes bras pour voir un peu plus de toi, et empêcher tes bras de leurs mouvements. Ta bouche sensuelle et tes lèvres douce et invitante me font envie. Je t’embrasse avec fougue et désir en tenant ton visage entre mes mains, j’entends ta respiration, saccadée mais forte, qui accélère. Ma bouche à encore le goût de ta chatte et tu aimes ça, ça t’existe de gouter ton propre jus. Je mets mes doigts dans ta bouche, tu sais très bien ou je les mettrai après, tu prends ton temps pour les inonder de ta salive, tu as hâte de sentir mes doigts mouillés sur ta chatte brûlante, tu sais le plaisir que tu auras, tu mouille de plus en plus à y penser, tu sens ta cyprine couler entre tes lèvres…

Ma main rejoint enfin ton entre-jambe, le choc est violant, tu te sent une chaleur dans ton ventre, une contraction qui te fait lâcher un râle…et je te sent te laisser aller, t’abandonner, je sais maintenant que tu es à moi, et tu sais déjà que je pourrai faire de toi ce que je voudrai. Tu es toujours assise sur le coin de la table, tu défais mon pantalon, tu le baisses et tu sors ma queue, tu es tellement excitée, j’aime te vois ainsi, perdre ton contrôle, perdre la tête…rien d’autre n’existe plus…tu enroule tes longues jambes autour de moi et tu m’attire vers toi, tu me serre la taille avec te jambe sexy et douce pour sentir ma queue sur ton sexe. Mais je me retiens, je me libère, je me mets à genoux. Je te lèche, ma respiration chaude entre mes coups de langue t’excite, tu mets ta main sur ma tête pour me donner le rythme…et tu me forces, tu me plaques le visage avec force sur ton sexe mouillé, je ne peux plus respirer mais ça m’excite tellement de te voir comme ça, prendre le contrôle et devenir sauvage…

Je me relève, tu as pris le pot de miel et avec un sourire coquin tu y plonge la main avant de prendre ma queue et de l’enduire de ce liquide et commencer à me masturber lentement. Mon membre est tellement chaud d’excitation que le miel devient liquide et coule, tu me prends en bouche, ta chaleur me fait du bien. Tu me suce comme une déchaînée ton visage plein de miel colle sur ma verge et j’aime ça…tu me pompe, me lèche les couilles et tu me masturbe. Tu sens mes spasmes, tu sais quand accélérer et quand ralentir pour me faire durer… Je viens enfin dans ta bouche! Tu as autant de plaisirs que moi, tu n’arrêtes pas de sucer pendant que je viens, tu aimes ma semence chaude dans ta bouche avec le miel. Tu te relèves, ta bouche collante rejoint la mienne, ta langue force mes lèvres…je me laisse envahir par ce goût de miel. Je vois tes yeux magnifiques et je remarque l’étincelle amusée dans ton œil au même moment où je m’aperçois que tu n’avais rien avalé. Je goûte mon sperme et le miel, tes yeux me fixe en attente d’une réaction, mes mains sur ta taille te serre et t’approche de mon corps, j’aime…ma langue cherche dans ta bouche pour tout avoir, pour tout partager… Oufff…le reste se passera dans la douche pour enlever ce miel collant !!